fbpx

La tanière

Des produits locaux pour la petite enfance au Sénégal

Parut sur le site sekou.org

Si la mortalité infantile est en diminution au Sénégal, près de 20% de la population souffre de malnutrition chronique. Les enfants sont particulièrement touchés, avec des conséquences sur leur santé et leur apprentissage.

Avec Rémi Filastò, Siny Samba a fondé Le Lionceau, une entreprise qui développe une gamme d’aliments infantiles de haute qualité nutritionnelle et fabriquée localement. Leur vision ? Valoriser les produits locaux et renforcer la chaîne de valeur alimentaire.

 

LA NAISSANCE DU LIONCEAU
Après son BTS en agro-alimentaire, Siny Samba quitte Dakar pour Montpellier, où elle poursuit ses études d’Ingénieur. « J’ai toujours adoré la cuisine. Toute petite déjà, j’aidais ma grand-mère à faire des beignets qu’elle vendait dans les rues de Dakar. »

Tout a commencé lorsqu’elle travaillait en France, au sein du Pôle R&D d’une grande entreprise spécialisée dans l’alimentation pour bébés. « Je me suis passionnée pour le secteur de la petite enfance et j’ai pu développer une expertise dans le domaine de l’alimentation des bébés. »

Très curieuse, Siny se pose alors beaucoup de questions par rapport aux habitudes alimentaires des bébés au Sénégal. La jeune Ingénieure commence à interroger les mères de son entourage. « Une fois, une maman m’a dit que son enfant ne buvait que du soda et jamais d’eau. Et ça ne l’alarmait pas du tout »
Elle décide de partir observer les rayons des supermarchés dakarois et se trouve confrontée à un deuxième problème. « Là, j’ai vu une quantité ahurissante de produits importés. Il n’y avait presque aucun produits locaux. »

Lire la suite sur sekou.org